Jeudi 3 mai 2018 - 20:30
 

SCHUBERT - SCHUMANN - BRAHMS : L’alto romantique

Achetez vos places !

Point Accueil Culture billetterie
33 (0) 468 115 915 - pacbilletterie@mairie-carcassonne.fr
Conditions générales de vente

Tarifs
Tarif unique 25€
Jeunes 10€

Frais de location inclus

Manuel VIOQUE-JUDDE, alto
Cédric LOREL, piano

PROGRAMME

Johannes BRAHMS (1833 -1897)
Sonate opus 120 n°2
Allegro amabile.
Allegro appassionato.
Andante con moto.

Robert SCHUMANN (1810 -1856)
Märchenbilder opus 113
Nicht Schnell.
Lebhaft.Rasch.
Langsam mit melancolische ausdrück

Pause

Franz SCHUBERT (1797 -1828)
Sonate Arpegionne D 821
Allegro. Adagio. Allegretto.

Johannes BRAHMS
Sonate FAE
Scherzo

En compagnie du pianiste Cédric LOREL, l’altiste Manuel VIOQUE-JUDDE nous conduit au cœur de la musique romantique allemande. Dans un XIX° siècle où les idées de quelques rêveurs solitaires vagabondent à travers l’Europe, la liberté laissée à l’imaginaire, nommée si joliment « Phantasie » en Allemagne, ouvre de nouvelles perspectives.

L’alto, ce rêveur méconnu, va enfin passer au-devant de la scène : BRAHMS, séduit par le caractère intime et passionné de l’instrument, effectue lui- même la transcription pour alto de ses deux sonates à l’origine pour clarinette et piano. Quelques années auparavant, son ami SCHUMANN a créé ses étranges « contes de fées » ( Märchenbilder ) pour alto et piano, déchirés entre tension fébrile et douceur mélancolique. Bien plus tôt encore, SCHUBERT compose une sonate pour Arpeggione et piano, dont les altistes s’emparent, ajoutant ainsi à leur répertoire une pièce pleine de grâce et de saveur populaire. Enfin retour à BRAHMS qui, âgé de 20 ans, compose le Scherzo de la sonate FAE pour violon et piano, transcrit bien plus tard pour le timbre chaleureux de l’alto .

Manuel VIOQUE-JUDDE est actuellement un des altistes les plus prometteurs de sa génération, il est lauréat des prestigieux prix internationaux Primrose et Tertis .

Toute la programmation