Mardi 6 mars 2018 - 20:30
 
LES DÉCHARGEURS / LE PÔLE DIFFUSION EN ACCORD AVEC CIE L’AURORE BORÉALE présentent

L'Avare

Achetez vos places !

Point Accueil Culture billetterie
33 (0) 468 115 915 - pacbilletterie@mairie-carcassonne.fr
Conditions générales de vente

Tarifs
  Orchestre
1er Balcon
2ème Balcon 3ème Balcon
Général 32€ 20€ 12€
Réduit 25€ 15€  
Jeunes 10€
Scolaires 7€

Frais de location inclus

Texte : MOLIÈRE
Mise en scène : Jacques OSINSKI

Avec
Christine BRÜCHER,
Clément CLAVEL,
Jean-Claude FRISSUNG,
Delphine HECQUET,
Alice LE STRAT,
Alain PAYEN,
Arnaud SIMON,
Grégoire TACHNAKIAN

Lumières : Catherine VERHEYDE
Décors : Christophe OUVRARD
Costumes : Hélène KRITIKOS

Elise, fille d’Harpagon, souhaite se marier avec Valère, tandis que son frère Cléante veut épouser Mariane. Mais le père a d’autres vues pour ses enfants et a jeté lui-même son dévolu sur la jeune fille. La pièce, créée par Molière en 1668, serait donc une comédie amoureuse si, derrière cette première intrigue, ne se dessinait surtout la comédie d’un caractère, l’Avare, dont la précieuse cassette, un moment dérobée, fait opportunément retour afin de permettre un dénouement heureux. Créature comique, objet de moqueries et de vengeances, mais aussi nature monstrueuse et tyran domestique, Harpagon est bien la figure qui domine presque toutes les scènes, assure l’efficacité dramatique de la pièce et permet à la comédie de confiner à la farce. Par la satire, le quiproquo et l’ironie, Molière brosse de lui un portrait d’une drôlerie sans pitié.

« Dans un décor réaliste, contemporain, j’ai envie d’observer cette vie de famille, comme on observe par le trou de la serrure. L’Avare est une pièce étrange : commencée comme un drame dans les deux premières scènes, elle s’affirme en comédie pour finir dans un invraisemblable romanesque. J’ai envie de la monter comme un roman policier : avec un vrai suspens (…) Contrairement à ce qui se passe dans Tartuffe, l’ennemi vient de l’intérieur ».
Jacques Osinski - Juillet 2014

Toute la programmation